J0 : la veille

De Brest À Édimbourg
7 août 2017

Lieu : Brest

Arrivé la veille de l’embarquement, je ne peux que noter beaucoup de similitude avec le voyage en partance du Havre. Est-ce pour cela que j’ai l’impression d’une ressemblance assez forte avec Le Havre (et dans une moindre mesure Lorient) ?
Ou est-ce simplement deux villes côtières avec un port important ? Ou deux villes détruites totalement par la guerre et reconstruites de zéro après 1945 ? En effet il y a de grands boulevards ouverts où court une ligne de tram, et aucun vieux bâtiment. La seule exception est l’énorme fort qui garde l’entrée de la rade. D’ailleurs le mélange entre fort en pierre, ponts et grues métalliques, et HLM en fond est surprenant, signe de trois époques distinctes.

Curieux mélange Curieux mélange

J’en profite pour descendre sur le quai, en reconnaissance, où se trouve déjà La Recouvrance, et sur laquelle j’embarquerai demain pour Paimpol. Elle est là, solidement amarrée, voiles en panne, vide de toutes âmes hormis la sienne, attendant d’être abordée pour se réveiller et partir affronter le vent sous les ordres de son équipage. Si elle n’a rien à voir avec les dimensions du Fort Saint-Louis, elle n’en reste pas moins fort impressionnante.
Le mât de beaupré, véritable éperon à l’avant, mesure près d’une dizaine de mètres. Et j’ai déjà repéré l’endroit où je veux aller, le poste de vigie à mi-hauteur du grand mât. Mais pourra-t-on seulement y aller ? Et puis… n’est-ce pas plutôt un radar ?

La Recouvrance La Recouvrance

En retournant dans la ville, il est un constat ennuyeux qui se vérifie à chaque nouveau coin de rues, Brest n’est pas franchement une ville touristique, tant le nombre d’établissements ou de magasins fermés pour congés annuels est grand en ce mois d’août.

Outre les panneaux routiers qui sont écrits en français et en breton comme dans le reste de la Bretagne, ici les distributeurs de billets proposent de vous donner de l’argent en breton, et si on tend suffisamment l’oreille, il est même possible d’entendre dans le bus des conversations en breton !

Photos
(cliquez pour agrandir)